top of page

Apprendre à nous connaitre

-> comment se passe une séance d'IMP ?

-> qu'est-ce qu' un protocole de rééducation de la langue ?

-> comment se passe une séance de dentosophie ?

-> quel lien entre dentosophie et IMP ?

Comment se passe une séance d'IMP ?

IMG_0120.jpeg
EEECE201-88E1-4350-9D0C-B14B97A54A5C.jpg

Je reçois en rendez-vous individuel, avec suivi personnalisé. Ce travail est basé sur un objectif avec une observation du/des réflexes concernés par celui-ci (en lien avec la sphère cognitive, posturale ou émotionnelle). Ce suivi personnalisé permet l’intégration des réflexes archaïques ou des mouvements primordiaux ainsi que l’apprentissage d'activités simples, de jeux et d’auto-renforcements pouvant être reproduits chez soi au quotidien.
Je propose également des ateliers thématiques en groupe (adultes, enfants ou mixte) qui peuvent faire connaitre les réflexes, leurs impacts. Cela donne la possibilité à chacun d’accéder à un apprentissage d’activités simples, reproductibles à la maison pour préparer ou entretenir sa sphère cognitive, émotionnelle et posturale.

L’intégration motrice primordiale est une technique d’équilibrage utilisant des activités et des jeux simples et faciles à reproduire afin de préparer notre sphère cognitive, posturale, émotionnelle. Cette approche ne rentre en concurrence avec aucune méthode, pratique ou rééducation de quelque nature que ce soit (physique ou psychologique).

J’ai la chance d’avoir un réseau de professionnels convaincu par l’importance des réflexes dans leur activité respective : orthoptistes, orthophonistes, podologues, kinésithérapeutes, coachs sportifs... L’observation des réflexes et leur intégration, s’ils ne le sont pas, peut permettre aux thérapeutes de mieux accompagner leurs patients, aux sportifs d'améliorer leurs compétences. Grâce aux activités apprises en séances, chacun aura la capacité d’aller plus loin dans sa prise en charge par des professionnels. 
L'IMP se veut être un "faciliteur", une complémentarité dans l'accompagnement de l'individu et de son rapport au corps.

 

Comment se passe un protocole de rééducation de langue ?

IMG_8764_edited.jpg

La première séance consiste à établir un bilan.

Il s'agit de faire un "état des lieux" en suivant une liste préétablie de points de repères fonctionnels et structuraux. Nous verrons alors si un examen ORL a déjà été réalisé ou semble nécessaire.

Nous établirons le mode respiratoire de l'accompagné (respiration nasale, buccale ou mixte). La nécessité de séances d'apprentissage à la respiration nasale sera mise en évidence lors de ce rdv.

Nous observerons si des réflexes oro-faciaux peuvent ne pas être intégrés. Si tel est le cas, il faudra prévoir de les intégrer par des séances d'IMP (voir rubrique "découvrir l'IMP"). Enfin, il faut souligner que ce bilan est un point de repère de début de traitement. Il sera proposé à l'accompagné de le refaire, à un moment décidé ensemble, à titre de comparaison, et de mettre ainsi en évidence les progrès réalisés ou non par la personne.

 

Les séances citées ci-dessous correspondent à ce qui peut être planifié de façon à répondre aux dysfonctions mises en évidences ensemble lors du bilan.​ Leur nombre est indéterminé car propre à l'évolution de chacun.

 

- séances d'apprentissage d'une respiration nasale.

- séances d'intégration des réflexes non intégrés pouvant être en rapport (les réflexe de succion, déglutition, mastication, mais aussi le reflexe paume/bouche de Babkin ou le réflexe de Babinski - situé au niveau des pieds, et oui ! - peuvent tous jouer leur rôle de parasitage au niveau de la langue).

- séance d'apprentissage au port de l'activateur. L'activateur sert à remettre la langue en position haute, à (re)apprendre à utiliser son nez pour respirer mais aussi à ôter les para-fonctions (comme se ronger les ongles, sucer son pouce, manger ses joues, les stylos....)

- séances de thérapie manuelle : massage du visage et du cou, étirements des muscles intrabuccaux et sous linguaux....​

 

Tout cela ne peut être efficace qu'avec la participation active de l'accompagné(e). En effet, les séances sont d'une durée limitée, de 30 à 55mn, et ne sauraient suffire à une mise en place effective et rapide de résultat. Toute acquisition ne peut se faire que dans la répétition. Plus les activités données, à faire à la maison, seront régulières et plus les effets seront bénéfiques et ancrés. Toutefois, une langue en position basse tendra toujours à vouloir reprendre sa position initiale. La prise de conscience de sa langue, un éveil sensoriel et une vigilance constante sont le meilleurs garants à maintenir les acquis. 

Einstein rose

Comment se passe une séance de dentosophie ?
 

IMG_8763_edited.jpg

Les séances de dentosophie sont d'abord rapprochées puis seront espacées en fonction de la volonté de l'accompagné qui choisira lui-même son rythme.

Nous utilisons un activateur, sorte de gouttière (comme un protège dents dans certains sports, ou comme les gouttières utilisées en orthodontie) que l'accompagné va apprendre à utiliser grâce aux séances dites de "mise en route".


La dentosophie est un accompagnement vers un épanouissement personnel mais n'a rien à voir avec des soins ou une thérapie.

Lors de ces séances, nous apprenons à mettre en place des moments de "pause", un temps pour soi où l'on va pouvoir s'éveiller à la présence en conscience.

Installé confortablement, nous allons respirer en conscience, et tenter de "débrancher le cerveau". 
Telle la méditation, il va falloir apprendre à débrancher la tête et revenir à l'instant présent.


Ces pauses sont d'abord mise en place en journée (3 fois chaque jour si possible).

Les séances rapprochées permettent d'échanger, de poser des questions et de voir si tout se déroule agréablement.

Une fois que le port en journée s'est bien mis en place, nous pourrons y ajouter le port de  nuit.

Les séances pourront alors être espacées en fonction de la volonté et des besoins de chacun.

2022-07-14.jpg

Quel lien entre dentosophie et IMP ?
 

Liens entre la bouche et la globalité de l'homme.

Penser - maxillaire - plan sagittal - pensée - passé - tête

En IMP : plan de latéralité (cerveau droit et gauche) de la communication et de la sensorimotricité. Lire, écrire, compter, écouter, regarder, se repérer dans l'espace et le temps.

Parler - occlusion - plan horizontal - sentiment - présent - thorax

En IMP : plan de centrage, de l'organisation et de l'équilibration. S'organiser, créer des liens, travailler en groupe, jouer, avoir confiance en soi et en les autres, maîtriser ses émotions. 

Marcher - mandibule - plan frontal - volonté - futur - abdomen

En IMP : plan de focalisation, de compréhension et de locomotion. Participer, s'impliquer, prendre la parole, persévérer, se concentrer, mémoriser.

bébé

Séance en individuel : prise de rdv par téléphone 06.15.18.86.21

Participation aux ateliers de groupe :

"Nos ateliers"

pour choisir celui qui vous convient le mieux.

"Réservation"

pour réserver votre place parmi nous.

"Formules et tarifs"

pour bénéficier de réductions avantageuses.

bottom of page